Là-bas, on prend la mer avec Carolina ?>

Là-bas, on prend la mer avec Carolina

CHILI, Coquimbo. Parce que de toutes les bonnes choses on veut reculer la fin, nous passons la journée avec Carolina, Vicente, Rocio et Nicholas. Au programme, courses au marché aux poissons de Coquimbo. On en profite pour manger des ceviches, la spécialité péruvienne à base de poisson cru et de jus de citron (les Chiliens adorent la cuisine péruvienne qu’ils tiennent pour la meilleure du continent !). Une fois repus, nous prenons la mer et longeons la côté pour voir…

Read More Read More

Près d’ici, on a rencontré des gens gentils (en plus ils ont un jacuzzi !) ?>

Près d’ici, on a rencontré des gens gentils (en plus ils ont un jacuzzi !)

CHILI, La Serena. Derniers survivants de la vallée del Elqui, les copains étant partis hier dans diverses directions, nous décidons tranquillement de prendre la route vers notre prochaine étape : Valparaiso. Tranquillement donc, c’est vers 17h que nous nous postons sur la route qui traverse la vallée, le pouce en l’air et le sourire angélique. Pas même le temps d’installer les sacs à dos proprement sur le bas-côté comme nous avons l’habitude de faire (bah oui même en stop on peut…

Read More Read More

Là-bas, à la mode Koh-Lanta ?>

Là-bas, à la mode Koh-Lanta

CHILI, Pisco Elqui. Notre vie au camping s’organise plutôt bien. Ce n’était pas vraiment prévu et nous ne sommes donc pas très préparés. Alors ça s’active. Dès notre arrivée, 3 groupes se formèrent : l’un s’occupera de trouver du bois et faire du feu, l’autre de construire une cabane et le dernier de faire les courses en ville. Nous avons deux objectifs clairement énoncés : barbecue et ne pas mourir de froid. Car oui ici les nuits sont très belles mais aussi très…

Read More Read More

Près d’ici, plus on est de fous plus on Elqui ! ?>

Près d’ici, plus on est de fous plus on Elqui !

CHILI, Pisco Elqui. Ce matin, nous décidons de partir pour la vallée del Elqui, avec nos compagnons de la Pampilla, Louis et 4 français, plus un trio d’allemands qui se joint à nous. Nous sommes donc dix à prendre la route, encore vaseux des excès de la veille, laissant l’auberge dans laquelle nous dormions tous, quasiment désertée. Après 2 heures de bus, nous arrivons dans le charmant village de Pisco Elqui, au cœur de la vallée. La région est réputée pour ses vignes et…

Read More Read More

Là-bas, …fiestas à la Pampilla ! ?>

Là-bas, …fiestas à la Pampilla !

CHILI, Coquimbo. La Pampilla, lors des “fiestas patrias”, est la plus grande fête du Chili. Ça ressemble surtout à un grand festival, entre Guca et la fête de l’Huma. Des centaines de familles installent leurs tentes et leurs voitures sur la colline de la Pampilla dans la commune de Coquimbo, à quelques kilomètres de La Serena. Pendant 4 jours, plus de 100 000 personnes viennent faire la fête sur ce terrain qui le reste de l’année est complètement désert et à…

Read More Read More

Là-bas, calme plat à la Serena… ?>

Là-bas, calme plat à la Serena…

CHILI, La Serena. Après 16 heures de bus vers le Sud, nous passons la journée à La Serena, une ville côtière de 200 000 habitants qui accueille les foules venues profiter de la plage pendant les vacances. C’est d’ailleurs pour ça que nous sommes venus ici, car nous sommes en pleine période de fête : les “fiestas patrias” qui célèbrent le 18 septembre l’indépendance du Chili. Pourtant, les rues sont bien calmes en ce dimanche… On ne se douterait pas que, non…

Read More Read More

Là-bas, vues du désert depuis la vallée de la Luna ?>

Là-bas, vues du désert depuis la vallée de la Luna

CHILI, San Pedro de Atacama. A 15 kilomètres à l’ouest de San Pedro de Atacama, se trouve la vallée de la Lune, un paysage qui doit son nom à ses reliefs érodés par des milliers d’années d’inondations et de vent et à son aridité. Les dunes y sont géantes et les formations rocheuses sont autant de sculptures surréalistes. C’est l’entrée vers le grand désert d’Atacama, à la pointe nord de la Cordillère de la Sal. C’est dans cette région qu’en 2010 33 mineurs…

Read More Read More

Là-bas, détente à San Pedro de Atacama ?>

Là-bas, détente à San Pedro de Atacama

CHILI, San Pedro de Atacama. Ça y est nous sommes au Chili, notre sixième pays depuis le début de l’aventure. La ville de San Pedro de Atacama est la porte de sortie du désert bolivien et la porte d’entrée du désert d’Atacama au Chili. Malgré son statut de poste-frontière et son isolement, ce joli village-oasis a le charme dont nous avons besoin pour flâner et nous reposer : des rues pittoresques faites adobe et terre battue autour d’une petite place plantée d’arbres. La…

Read More Read More

Près d’ici, le Sud Lipez, un avant-goût du Chili ? ?>

Près d’ici, le Sud Lipez, un avant-goût du Chili ?

BOLIVIE, Sud Lipez. Le Sud Lipez est un territoire irréel, lumineux, fleuri de lacs de toutes les couleurs, de volcans obscurs, de montagnes pastels et d’arbres de pierre… Le long de la route, le paysage ne cesse de se transformer. Par ailleurs, le Sud Lipez est peuplé de renards malicieux, de lapins chafouins, de flamants élancés et de sauvages vigognes. Il nous aura fallu venir jusqu’ici pour enfin apercevoir ces discrets camélidés. On ne vous embête pas avec trop de texte, les…

Read More Read More

Près d’ici, le Salar d’Uyuni, youpi ! ?>

Près d’ici, le Salar d’Uyuni, youpi !

BOLIVIE, Salar d’Uyuni. Le Salar pour nous c’est mythique ! Comme le Machu Picchu, c’est un incontournable. Ce désert de sel,situé dans le Sud-Ouest de la Bolivie, près de la frontière chilienne, s’étend sur plus d’1 millions de mètres carrés à 3600 mètres d’altitude. C’est la plus grande réserve de sel au monde. Tandis que les paludiers s’escriment à Guérandes, ici on n’a qu’à se baisser pour attraper une poignée de sel. Ou pêcher de magnifiques cristaux dans un trou d’eau. Le…

Read More Read More